Comment accepter ses émotions et mettre des mots sur ce que l'on ressent ? Comment mieux les gérer et mieux les vivre ? 

📅 jeudi 15 juillet 2021 ⏱25:03

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

Aujourd’hui, nous allons voir comment accepter ses émotions. Pourquoi ce podcast ? Car j’ai moi-même fait un gros travail là-dessus et j’ai eu un gros déclic en novembre 2020 lorsque j’étais au Mexique. Et beaucoup de personnes me le demandent, notamment des personnes hypersensibles qui ont beaucoup de mal à accepter de vivre des émotions fortes. Beaucoup d’autres ont besoin de mettre des mots sur ce qu'ils ressentent et veulent apprendre à mieux gérer leurs émotions. Cela fait partie de l’intelligence émotionnelle. 

Comment accepter ses émotions ?

  1. Émotions positives et négatives

Avant tout, j’aimerais vous expliquer qu’il n’y a pas d’émotions négatives ou positives. On entend beaucoup cela. J’emploie ces termes aussi pour parler « grand public » et pour faire comprendre qu’il y a des émotions très désagréables et d'autres qui sont très agréables. Au fond, je ne suis pas hyper d’accord avec ces termes et puis surtout, il n’y a pas d’émotions positives ou négatives, bonnes ou mauvaises. Les émotions ont toutes la même valeur sauf que certaines sont convénientes, agréables et d’autres le sont moins. Mais elles ont toutes la même valeur, elles sont toutes utiles et nécessaires à ressentir. Elles ont toutes des choses à nous apprendre sur nous. Elles sont là pour peindre notre vie en couleur. Nos émotions sont une palette de couleur et nous avons la possibilité de peindre notre vie, notre situation, notre vie, nos relations avec les couleurs que l’on va choisir tout au long de notre vie. 

Si on part du postulat qu’il n’y a ni émotions négatives ni émotions positives et qu’elles ont toutes la même valeur, il faut bien se dire qu’il n’y a aucune émotion que l’on doit éviter de ressentir ni aucune émotion que l’on doit absolument favoriser. 

J’apporterai une nuance ici en disant qu’il existe des émotions désagréables et le but n’est pas de ne pas les ressentir mais de les transcender et de maximiser les émotions agréables que l’on ressent dans notre vie. Ressentir des émotions désagréables, c’est ok et ça fait partie de de la vie, du chemin, du processus. En revanche, votre job pour bien vivre est de maximiser les émotions positives, agréables et qui vous font du bien. 

Quand vous comprenez les choses qui vous donnent des émotions agréables, l’idée est de les multiplier. Pour autant, on n’évite pas de vivre des émotions désagréables. On ne se coupe pas de sa colère, de sa culpabilité, de sa honte, de sa jalousie, etc. On cherche plutôt à les accepter et à les ressentir. C’est tout l’intérêt de ce podcast. En se coupant des émotions désagréables et en ne s’autorisant pas à les ressentir, on en fait naître beaucoup d’autres. 

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !