Que faire quand on est triste ? Comment faire pour surmonter et mieux vivre la tristesse et le chagrin ? Et finalement, comment accepter d'être triste ?

📅 jeudi 04 février 2021 ⏱24:13

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

 Je vais être 100% vulnérable, j’enlève ma carapace quand je vous parle : en ce moment je suis triste. Je suis très triste. Pour être complètement honnête, je pense que je suis en train de revivre une déprime ou une dépression. Je n’ai pas trop envie de mettre de mots dessus. Je suis très triste depuis plusieurs semaines. Je me sens déprimée. Certes, ce n’est pas forcément facile de le dire surtout quand on est coach/mentor dans le développement personnel. Beaucoup de personnes peuvent penser que l’on se doit d’aller toujours très bien, d’être parfaitement exemplaire, d’avoir tous les outils pour rebondir à tout ; elles se diraient peut-être même que si quelqu’un est déprimé alors qu’il est coach en développement personnel, c’est qu’il n’utilise pas les outils qu’il enseigne.

En réalité, je ne pense pas que beaucoup de personnes pensent cela. Je ne pense même pas que beaucoup de personnes croient cela. Je pense au contraire que cela fait du bien à beaucoup de gens de savoir que même ceux qui font du développement personnel ont aussi des coups de mou. Je suis sûre que vous vous dites que cela rassure ou que c’est bien que je vous en parle et le reconnaisse. Toutes les personnes capables de reconnaître leurs émotions négatives sont très courageuses ! Il faut du courage pour faire preuve de vulnérabilité. Nous sommes humains, peu importe notre parcours, métier, développement personnel : nous avons tous des coups de mou, des émotions pas faciles à vivre, des phases de down, et c’est comme ça. Je suis complètement ok pour le reconnaître.

Je me dis que la vie ne met jamais des choses au hasard sur notre chemin donc peut-être qu’il fallait que ma tristesse arrive pour que je puisse vous faire un podcast là-dessus. Je ne sais pas !

La dernière fois que je me suis sentie comme cela, c’était il y a deux ans et demi quand je suis arrivée en Australie. J’ai fait la dépression de l’expatrié•e qui est assez courante. On se sent extrêmement angoissé•e, seul•e au monde, déprimé•e. On a l’impression d’être extrêmement triste et à la fois de sentir que l’on est exactement là où on a envie d’être. On souffre d’être loin, incompris•e, seul•e et en même temps, on est là où on a envie d’être, on n’a pas envie de rentrer pour autant ou de changer d’endroit. 

Je me sens donc à nouveau déprimée mais pas pour les mêmes raisons. Je suis arrivée à Bali il y a maintenant un mois. Je suis très triste, j’ai beaucoup de chagrin pour plein de raisons différentes. Je vous en parlerai sûrement sur mes réseaux sociaux quand je les aurai digérées pour pouvoir vous aider et vous relater un peu plus de la réalité.

Aujourd’hui, je le vis beaucoup mieux qu’il y a deux ans et demi. Aujourd’hui, j’accepte d’être triste et déprimée.

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !