Pourquoi faut-il absolument apprendre à lâcher la perfection et d'arrêter de vouloir être parfait ?

📅 jeudi 24 décembre 2020 ⏱20:17

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

Il y a une chose sur laquelle je suis beaucoup en train de travailler en ce moment, une chose qui me fait profondément souffrir et que je m'inflige à moi-même : la perfection. Je me l’inflige depuis que je suis toute petite. J’ai eu le syndrome de l’enfant/élève modèle, déléguée de classe, ayant toujours de bonnes notes, etc. Dès que c’était en-dessous de parfait ou d’excellent, je pensais que j’étais la pire personne de la Terre. Je pleurais pour annoncer un 16/20 à mes parents... Ce n’est pas très grave sauf que c’est une espèce de perfection que je m’inflige à moi-même constamment et j’ai tout le temps besoin d’être sûre que le travail que je vais fournir est parfait, que l’image que je vais avoir dans la tête des autres est parfaite, j’ai besoin de donner une image parfaite ou j’avais car ce n’est plus trop le cas aujourd’hui, sinon je n’aurais pas fait tous ces podcasts, posts Instagram, etc.

En tout cas, j’ai toujours envie que tout cela soit nickel comme moi j’imagine la perfection dans ma tête. J'ai de plus en plus cette réflexion car plus mon entreprise grandit, plus l’équipe grandit et moins j’ai les mains dans le cambouis. Ce n’est plus moi qui monte mes podcasts, qui crée les miniatures, des petites choses comme cela. Cela peut paraître petit mais c’est super important et vu que je délègue petit à petit, je dois apprendre à lâcher la version finale qui sort, ce n’est pas toujours celle que moi j’ai imaginée.

Cela veut dire que ce qui sort n’est pas toujours parfait comme moi je m’imaginais le « parfait ». C’est un peu la même chose par rapport à ma marque de vêtement. Dans ma tête, j’imaginais un vêtement parfait et je me rends compte qu’au fur et à mesure des prototypes, le vêtement parfait que j’imaginais ne le sera pas car il est impossible de le faire comme je le voulais. Ce n’est pas possible.

En fait, je vous parle de choses que je fais, mais en réalité, je m’inflige énormément cette perfection à moi-même et je suis sûre que vous serez très nombreux à vous reconnaître dans ce que je dis. C’est pour cela que je parle beaucoup de moi car je sais que cela va percuter et résonner en vous. Je me dis : « Il faut que je sois parfaite. » J’ai beaucoup de mal à décevoir les gens, ceux que j’aime, ceux que je n’aime pas, mes proches et même ceux qui ne sont pas proches. J’ai besoin de savoir que mon attitude est parfaite, que la manière dont je vais m’exprimer va vraiment impacter ; que cela soit parfait tout en étant imparfait, c’est-à-dire que cela soit authentique et que mon authenticité sera parfaite, etc.

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !