Quels sont les 4 corps subtils de l'être humain ?

📅 jeudi 27 mai 2021 ⏱23:43

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

Le sujet dont je m'apprête à vous parler aujourd’hui est très fort. Il peut vraiment vous aider et je trouve que c’est très enrichissant et intéressant. J’ai dû le simplifier car autrement le podcast aurait duré cinquante minutes. Je préfère faire des épisodes courts et impactants. Mais je vous invite à approfondir cela et si nous nous voyons autour de séminaires ou dans mes coachings, nous en reparlerons beaucoup plus en profondeur. 

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler des corps subtils de l’être humain. Les animaux aussi ont des corps subtils aussi mais je vais vraiment parler de ceux qui sont autour de l’être humain. Cela peut vous servir grandement.

Qu’est-ce que les corps ?

Si je vous dis de toucher votre corps, là, tout de suite, je sais que vous allez penser à votre corps physique automatiquement. C’est logique. Aujourd’hui dans notre langage, on appelle le corps notre corps physique, celui que l’on peut toucher, la peau, etc. 

En réalité, nous avons plus qu’un corps, nous en avons sept. Sauf que j’ai appelé ce podcast les quatre corps subtils car j’ai envie de vous parler des quatre principaux, ceux qui vous parleront le plus. Les trois autres sont des corps spirituels donc je les évoquerai aussi mais l’idée est de vous faire comprendre les quatre corps mortels de l’être humain et pourquoi il est important de les connaître, les conscientiser pour mieux vivre.

En effet, nous avons plusieurs corps différents. Le seul que l’on va toucher est notre corps physique. Pour moi, comprendre nos corps nous donne la possibilité de les équilibrer. Ce podcast a un intérêt pour vous, pour vous sentir mieux dans votre vie. Ce n’est pas juste pour prendre soin de votre mental ou de votre physique. L’idée est de prendre soin de soi de manière holistique, savoir équilibrer tous nos corps pour une vie beaucoup plus harmonieuse. Plus nous prenons soin de nos corps et les équilibrons, plus nous pouvons dire que nous montons en conscience. Nous allons pouvoir tendre vers plus de spiritualité, vivre une vie plus alignée et mieux exister. Ces quatre corps sont les corps de l’existence. Ce ne sont pas les corps de vie mais les corps de l’existence. Il y une vraie différence entre les deux, entre le fait de vivre et d’exister. 

  1. Le corps physique

C’est celui que l’on touche. C’est celui que l’on connaît le plus car on appelle un corps « un corps » et pourtant, il y a énormément de personnes qui oublient leur corps et ne vivent pas dans leur corps. Elles ont un corps, ont de la vie dans le corps mais ne sont pas en conscience de leur corps. Elles n’ont pas conscience de vivre dans leur corps, elles n’ont pas conscience de leurs sensations, de leurs ressentis, de leurs touchers, de leur physique. Le fait d’aimer son corps s’appelle vivre dans son corps. Quand on n’aime pas son corps, on le délaisse, on l’oublie. J’ai tellement détesté mon corps pendant des années qu’il y a plein de parties de moi que je ne touchais pas, que je n’aimais pas regarder, que je ne regardais pas, que je ne voyais pas, que je n’analysais pas, que je ne caressais pas. 

Je n’étais pas dans mon corps mais tout le temps dans ma tête. Quand on dit « tête en l’air », on n'est pas dans notre corps. J’étais tellement dans ma tête que je ne faisais pas attention à mes pieds et je trébuchais tout le temps. Je n’avais pas forcément de proprioception car je n’étais pas dans mon corps. On oublie beaucoup notre corps alors que notre corps physique est le premier dans lequel on s'incarne. C’est important de vivre et d’avoir conscience de son corps. Avoir conscience de son corps c’est aussi avoir conscience du toucher, de ce que j’aime, de ce que je n’aime pas, de ce qui fait du bien ou du mal, de chaque partie. Apprendre à aimer son corps, toucher sa peau. C’est aussi la notion de proprioception et de revenir dans son corps, sortir du mental et d’être uniquement dans son corps. 

Exemple : 

  • Le yoga et le sport m’ont énormément aidé là-dessus. Il y a cette notion d’être dans son corps et de conscientiser. 

Quand on a une douleur ou quelque chose qui ne va pas, notre corps nous le rappelle. Il sait quoi dire, quoi faire. Notre corps physique stocke les blessures, les émotions. Il aura parfois soif, parfois faim. Il aura parfois envie de manger certaines choses, parfois pas du tout. Revenir à son corps pour équilibrer son corps physique et avoir conscience de ce dernier passe par le toucher physique. Quand on est très fatigué•e physiquement, on le distingue très bien. Parfois, nous sommes très fatigué•e•s mentalement, parfois physiquement, parfois les deux. 

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !