Quelles sont les 5 blessures émotionnelles qui nous suivent toute notre vie et qui nous empêchent d'être nous-même ?

📅 jeudi 14 janvier 2021 ⏱26:37

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

C’est hyper intéressant donc je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous transmette tout cela : les cinq blessures de l’âme, celles qui nous empêchent d’être nous-mêmes. Je n’invente rien, encore une fois, vous retrouverez la majorité des informations dans le livre de Lise Bourbeau que je vous ai cité précédemment. Aujourd’hui, c’est une introduction pour vous donner envie de le lire et de vous intéresser à ce sujet. 

Je pense que cela peut vous permettre de faire la paix avec le passé, de mieux comprendre vos réactions, vos comportements, etc. J’avais beaucoup de mal avec ces cinq blessures de l’âme au début car je trouvais que c’était encore un concept qui met des étiquettes sur les gens : « Ah telle personne a telle blessure, cette personne a celle-là, c’est sûr, regarde comment elle est. » J’ai du mal avec cela car on est tous tellement différent. L’être humain est tellement complexe, subtil, différent de par notre personnalité, notre passé, les choix que l’on fait, nos expériences de vie, nos relations. Ainsi, je trouve que ce n’est pas forcément bien de mettre des étiquettes aux gens. Cela risque d’enfermer les gens et qu’ils finissent par se persuader qu’ils ne sont résumés que par une certaine étiquette.

Je pense la même chose avec le handicap, l’autisme, les troubles du comportement, les troubles du comportement alimentaire, certaines maladies mentales ou des adjectifs que l’on se donne tous les jours. 

Exemple : « Cette personne est bordélique. » On m’a beaucoup dit que j’étais bordélique et je me suis enfermée dans cette étiquette en restant bordélique. Cela joue beaucoup sur l’inconscient. Si on m’avait mis l'étiquette « Tu souffres de la blessure du rejet », j’aurais été convaincue que j'avais une blessure du rejet, et j’aurais vécu à travers cette blessure-là. 

Voilà pourquoi je n'aimais pas forcément le fait de mettre des étiquettes. Au premier abord, j’étais un peu réfractaire sauf que je pense qu’il faut voir les choses dans l’autre sens. Ce ne sont pas des étiquettes si l’on est déjà averti•e et que l’on sait mettre son ego de côté et que l’on puisse se dire : « Ok, je n’ai pas besoin de me mettre dans une case. En fait, cela peut être très utile. » Si une personne sait utiliser cela, ces informations sur les cinq blessures de l’âme pour mieux comprendre son passé, ses blessures, ses réactions, ses souffrances, c’est possible et génial.

Dans ce podcast, mettez-vous en tête de ne pas trop vous identifier à une blessure en vous enfermant dedans, en vous en servant comme excuse, en expliquant tout votre comportement. Servez-vous en plutôt pour mieux comprendre les souffrances ou comportements que vous pouvez avoir et les guérir. Si vous restez enfermé•e•s dans une case et que vous continuez vos comportements ou vos souffrances en restant dans cette case, vous ne grandirez pas. Il faut plutôt prendre les choses dans l’autre sens. J’espère avoir été assez claire.

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !