Comment arriver à se faire confiance et comment faire confiance aux autres ?  

📅 jeudi 17 novembre 2022 ⏱28:42

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

Aujourd’hui, j’aimerais aborder avec vous le sujet de la confiance car j’en ai pas mal parlé dans la thématique de l’avant dernier épisode Prendre le risque d’aimer et nombre d’entre vous m’ont demandé d’aborder la notion de confiance. Cela tombe bien car je suis sur un gros dossier à ce sujet en ce moment. 

Je réapprends à me faire confiance, à faire confiance à mon corps comme je le citais la semaine dernière dans mon podcast sur le travail de l’ombre. J’ai vécu des mois assez inconfortables, j'ai perdu confiance en moi et en mon corps. J’essaie d’aller creuser de ce côté-là et je vais essayer de vous partager ce que j’ai pu découvrir et comprendre sur la confiance. J’aimerais aborder avant tout une question qui est beaucoup revenue dans ma vie et dans mon entourage : « Je fais confiance à l’autre mais une fois que j’ai donné ma confiance, il ne faut pas jouer avec. Une fois que tu as brisé ma confiance, c’est très dur de la retrouver. » C’est un discours que j’ai aussi beaucoup servi. 

Quand on y réfléchit, la confiance n’est pas quelque chose que l’on donne. La confiance n’est pas une clé que l’on remet à notre partenaire quand on est en couple ou à un•e ami•e, un parent, etc. Ce ne sont pas des clés que l’on remet de notre chez-nous, de notre intérieur, de notre cœur en disant : « Voilà les clés, je te les passe car tu les as méritées, maintenant, fais-en ce que tu veux. » La confiance n’est pas le double des clés de chez vous. C’est encore trop perçu comme cela et tant que ce sera vu de cette manière-là, on aura l’impression de donner un bout de nous à l’autre, de prendre un risque. 

On attend que l’autre ne fasse pas comme chez lui mais qu’il prenne soin de notre intérieur pour ne pas y faire de dégâts. C’est comme si on disait à l’autre : « S’il te plaît, ne casse pas tout. » Tant que l’on est dans ce prisme-là, on n’a pas confiance. Il y a une espèce d’accord tacite entre nous, verbalisé ou non, et une fois que ce contrat est brisé, l’autre n’aura plus les clés de chez nous, notre estime, etc. Pour moi, c’est une vision erronée de la confiance, cela crée une espèce de fausse confiance, un faux contrat. On est d’accord sans s’être dit de quoi il s’agissait. C’est bourré de tabous et c’est très dangereux dans une relation amoureuse, amicale ou familiale : penser qu’on est d’accord sur les mêmes principes, les mêmes valeurs, décider que notre relation se passe comme ci ou comme ça, et qu’à la moindre infraction d’une certaine règle, l’autre ne mérite plus qu’on lui accorde la même confiance, estime ou les clés de chez nous, ce n’est pas de la confiance. 

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !