Pourquoi tu souffres et quelles sont les 3 sources de souffrance possibles dans la vie ?

📅 jeudi 29 octobre 2020 ⏱16:52

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

J’ai réalisé qu’effectivement, dans la vie, peu importe les souffrances qui existent, il n’y a toujours que trois sources de souffrance, ou trois raisons derrière toutes les souffrances que l’on peut avoir.

Les voici : 

1. L’addiction 

« Je veux. », « Il me faut ceci ou cela. », « Il me faut absolument cela. », « J’ai besoin de ceci ou cela. ». L’addiction, c’est ce après quoi je cours sans cesse. C’est ce sans quoi je vais mal. 

Exemple : 

- Le besoin de la validation des autres pour exister. Le besoin de reconnaissance. Vouloir de l’argent et du pouvoir.

Voici la définition de l’addiction : l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives psychologiques ou physiques.

L’addiction est surtout un comportement répétitif, que l’on ne peut/veut pas contrôler, malgré le fait que cela ait des conséquences négatives sur notre santé, notre vie, notre entourage, etc.

Attention ! Cela ne veut pas dire que vous n'êtes pas responsables. En effet, on me dit souvent : « Ce n’est pas de ma faute car je suis addict·e à ceci ou cela. » ou « Je suis dépendant·e affectif·ive. » Le terme « dépendant affectif » est très en vogue et très utilisé en ce moment. J’entends beaucoup dire : « Oui, mais moi je suis dépendant·e affectif·ive. » Or, vous êtes totalement responsables d’être dépendant·e affectifs·ive ; pas coupables mais responsables. C’est-à-dire que c’est vous qui vous placez dans cette situation et pas l’autre. La responsabilité vous incombe. Il en va de même pour la cigarette. J’ai été fumeuse et addicte à la cigarette et c’est moi qui me suis placée dans cette situation, pas les cigarettes ni les fabricants.

Quand on souffre d’addiction, on est responsables. Cela signifie qu'à un moment donné, on a décidé que sans cette chose-là, on ne pourrait pas aller bien. On a décidé que c’était le seul moyen de combler un de nos besoins. C’est cela qui va créer l’addiction. Peut-être que certain·e·s parmi vous vont me dire : « Je ne vois pas du tout à quoi je suis addict·e. » L’addiction n’est pas forcément celle que vous entendez. Retenez bien la définition que je vous ai donnée précédemment : « Je veux. », « Sans cela, je ne vais pas bien. », « Sans cela, je ne peux pas vivre. »  

Exemple : 

- Le besoin d’amour. On décide que le seul moyen de le combler, c’est avec une personne ; on décide de devenir dépendant·e. 

- La recherche de validation. Le pouvoir. Si on n’a pas le pouvoir, on ne se sent pas bien, pas à sa place, on se sent rejeté·e, etc.

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !