Quelle vision avoir du mensonge ? Pourquoi on ment, pourquoi on nous ment ? Comment accepter et passer au delà ?

📅 jeudi 01 juillet 2021 ⏱15:26

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

Dans ce podcast, je ne vous révélerai pas de clés pour accepter le mensonge, je vais plutôt vous parler de toutes les réflexions que j’ai eues pour que le mensonge ait un impact moins fort sur moi, même si j’ai encore du travail à faire. Ces réflexions me permettent d’être moins profondément atteinte, de me sentir moins bouleversée, de passer au-delà et surtout de ne plus jamais mentir. 

Je vais commencer ce podcast en vous disant que j’ai été une énorme menteuse il y a encore quelques années. Je trompais et je mentais. Je mentais à mes ami•e•s, ma famille, mes partenaires et je me mentais à moi-même. Parfois, c’était des mensonges tout bête que je n’avais pas besoin de dire. Je mentais à propos de mes succès, je m’inventais des succès, des problèmes pour que l’on s'intéresse à moi. Je m’inventais même des problèmes de santé pour que l'on s’intéresse à moi. Je créais des problèmes que j’inventais de toutes pièces pour être plus intéressante, pour que l’on ait de la pitié ou de la compassion pour moi. Je m’inventais des réussites... J’ai menti à propos de choses tellement inouïes ; en vous le disant, je n’ai plus honte aujourd’hui mais à l’époque, reconnaître un mensonge était la pire humiliation qui soit.

C’est en comprenant et déconstruisant la raison pour laquelle je mentais par le passé que j’ai compris que les gens qui mentent ne le font pas pour faire du mal. Ils mentent toujours car ils manquent d’amour-propre. Ils ont peur de ne pas être assez. C’est vraiment : « Et si je dis la vérité et que l’autre en face pense que je ne suis pas assez bien ? Et si en disant la vérité je suis en train d’avouer que je ne suis pas à la hauteur ou que je ne suis pas une assez bonne personne ? ». 

Quand on ment, c’est toujours par manque d’amour-propre car on ne valide pas ce qu’on a fait. On manque d’estime de nous. On ne valide pas les actes, les paroles que l’on a eus. On ne valide pas le statut que l’on a, le salaire. Quand on ment, c’est tout le temps parce que l’on pense qu’on n’est pas assez, pas à la hauteur car on manque d’estime de nous-mêmes et d’amour-propre.

Il est intéressant de se demander comment on va accepter le mensonge... C’est en comprenant que les gens qui mentent souffrent. C’est par la compassion et l’amour que l’on comprend pourquoi les gens mentent même si je sais qu’il y a des répercussions horribles. Le fait que l’on nous mente souvent nous fait vivre des choses horribles. 

Quand il y a un mensonge, il y a automatiquement l'effet boule de neige. Le seul moyen de le défaire, c’est de se remettre en question des deux côtés. Quand on ment, c’est soit par aversion (évitement) soit par addiction (à l’amour, à l’importance, au regard des autres, aux compliments).

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !