Et si en effet, AIMER ça faisait peur ? Et si en fait, la vérité était que l'on ne veut aimer personne ? Et si nous prenions le risque d'aimer, que se passerait-il ? 

📅 jeudi 03 novembre 2022 ⏱29:36

Reçois gratuitement la transcription intégrale et les notes synthétiques de ce podcast

📥︎   TÉLÉCHARGER

Transcription de l'épisode (extrait)

 Je suis très touchée de vous retrouver pour un sujet plus doux que les sujets des semaines précédentes. Nous allons parler d’amour, d’amour de soi mais d’amour de l’autre aussi. J’ai reçu beaucoup de messages ces derniers temps sur le fait de ne pas trouver l’amour, d’être seul•e, de n’avoir « personne » comme amour dans sa vie, malgré nos envies, nos besoins et sur la peur de tomber amoureux•euse. 

J’avais envie de vous partager ma vision à ce sujet : que se passe-t-il quand on aime ? Que se passe-t-il quand on décide d’aimer ? Quels sont les enjeux et les émotions ? Et enfin comment prendre le risque d’aimer ? J’ai appelé ce podcast Prendre le risque d’aimer car cela part d’une problématique qui est : « Je ne veux aimer personne. » Cela part du fait que beaucoup de gens (c’est récurrent ces derniers temps) se disent : « Personne ne m’aime, je suis tout•e seul•e, je n’ai personne dans ma vie. » Je me souviens d’une jeune fille qui m’a dit que je parlais toujours de l’effet miroir et qu’elle aurait aimé me poser une question par rapport à l’amour : « Moi j’ai personne dans ma vie, personne ne m’aime et j’aimerais comprendre où est l’effet miroir dans ce cas ? ». C’était très intéressant car cette question comprenait déjà la réponse : si on n’observe personne dans le miroir, c’est qu’on ne se tient nous-même pas en face du miroir. Si personne ne t’aime, c’est parce que toi tu n’aimes personne. Il est compliqué de l’entendre surtout quand on aime des gens comme nos familles, nos amis. Je ne parle que du domaine amoureux dans ce podcast. 

Aimes-tu quelqu’un toi ? Peut-être que personne ne t’aime car toi tu n’aimes personne. Il est important de se poser cette question car c’est souvent la source de notre manque d’amour. Pourquoi a-t-on décidé de n’aimer personne ? Car on a peur d’aimer. C’est très courant et normal d’avoir peur d’aimer. On a besoin d’être chéri•e, aimé•e, d’avoir de la tendresse et on a plus que tout besoin d’être aimé•e par nos parents, notre famille, nos ami•e•s mais également de manière amoureuse par un•e partenaire. Mais nous avons peur d’aimer. Nous arrivons à nous convaincre, de manière inconsciente la plupart du temps, qu’il vaut mieux n’aimer personne, quitte à souffrir de ne pas être aimé•e, plutôt que de prendre le risque d’aimer quelqu’un. Aimer quelqu’un demande de « se mettre à poil », de se jeter dans le vide. 

Mais pour être aimé•e, il faut prendre le risque d’aimer. Il n’y a pas d’autres choix. On ne peut pas aimer avec sérénité et certitude absolue.

Télécharger l'intégralité de la transcription

📥︎   TÉLÉCHARGER

Découvre d'autres épisodes qui peuvent t'intéresser !